Marche Nordique du Kastelberg

Service gratuit et accessible Ă  tous

Créer un site

Nous sommes un club de Marche Nordique dans le Bas Rhin

(Nordic Walking)

 

 

Pas vraiment un nouveau club mais une émanation de deux clubs avec ses équipes dirigeantes qui réunit ses forces afin de proposer

une alternative sĂ©rieuse Ă  ce que l’on peut trouver sur la rĂ©gion et qui correspond au mieux aux attentes des intĂ©ressĂ©s Ă  la marche nordique.

(100 membres pour 2018 avec une  moyenne d'Ăąge en baisse : seulement 53 ans)

 

Est il encore besoin de présenter ce sport?

Vu l'engouement en Finlande, Allemagne, Suisse, Autriche,... et vu les articles de presse, ce sport est maintenant reconnu comme

Ă©tant le plus complet pour notre corps et ne possĂšde (quasi) aucune contre indication !

 

Description:

 

Cette façon de marcher dynamique qui mobilise l’ensemble du corps fait de plus en plus d’adeptes.

Principes : Plus dynamique que la randonnĂ©e moins traumatisante que la course Ă  pied, la Marche Nordique a pour principe d’accentuer le mouvement de balancier naturel des bras Ă  l’aide de deux bĂątons spĂ©cifiques Ă©quipĂ©s de gantelets. Le corps est ainsi propulsĂ© vers l’avant. L’exercice physique est alors complet et l’entraĂźnement cardio-vasculaire et musculaire incomparable.

On va plus vite, plus loin avec moins de fatigue.


La dĂ©pense d’énergie est accrue et le plaisir de la pratique arrive dĂšs les premiĂšres foulĂ©es car la technique est simple.

Accessible à tous, cette nouvelle pratique ravira les jeunes ou moins jeunes, quelle que soit leur condition physique. C’est ainsi un sport familial et convivial qui regroupe un large public.

La FĂ©dĂ©ration Française d’AthlĂ©tisme est dĂ©lĂ©gataire de la Marche Nordique. Elle en dĂ©finit les normes.
Elle collabore avec la FFRandonnĂ©e pour dĂ©velopper l’activitĂ© en France et propose des formations d’animateur. Cette pratique est appelĂ©e Ă  se dĂ©velopper dans les clubs de la FFRandonnĂ©e.  C’est ainsi que le comitĂ© dĂ©partemental du Bas-Rhin a dĂ©cidĂ© de mettre en place la marche nordique par l’envoi en stage de son  futur responsable. À ce jour, 7% des clubs proposent ainsi cette activitĂ©.

 

Le premier club proposant de la Marche Nordique en Alsace au sein de la FFRandonnée est le club du Kastelberg

 

Historique : La Marche Nordique est apparue dans les pays scandinaves dans les annĂ©es 1970.
Elle Ă©tait pratiquĂ©e Ă  l’origine par les skieurs de fond comme entraĂźnement pendant la belle saison.

 

DĂ©roulement d’une sĂ©ance : Moins longue qu’une randonnĂ©e classique, la Marche Nordique se dĂ©roule sous la forme d’une sĂ©ance de 1 heure 30 Ă  2 heures.

Chaque sĂ©ance est dĂ©coupĂ©e de la mĂȘme façon, tout d’abord un Ă©chauffement musculaire et articulaire (10 minutes), puis une mise en route progressive et marche nordique Ă  proprement parler avec quelques exercices de renforcement musculaire(1 heure – 1 heure 30) et enfin des Ă©tirements et rĂ©cupĂ©ration (10-15 minutes).

 

Avantages:

-       Une sollicitation de tous les muscles du corps : grĂące aux bĂątons, les parties supĂ©rieures (bras, pectoraux, abdominaux, 
) et infĂ©rieures (cuisses, mollets, 
) sont sollicitĂ©es (la marche traditionnelle avec des bĂątons se pratique avec des pas plus courts et avec peu de participation du haut du corps)

-       Une meilleure respiration et oxygĂ©nation de l’organisme : +60% par rapport Ă  la marche normale.

-       Un alliĂ© dans une dĂ©marche d’amincissement : les graisses sont brĂ»lĂ©es de maniĂšre plus importante.

-       Une fortification des os provoquĂ©e par les vibrations.

-       AmĂ©lioration de l’endurance : stimule la prise d’oxygĂšne en augmentant la capacitĂ© respiratoire.

-       Diminution du stress.

-       Excellent entraĂźnement pour le ski de fond et les raquettes.

 

Site mis en ligne le 18 mai 2010 et mis Ă  jour le 18 novembre 2018

 

 

Sortie du dimanche 18 novembre 2018